Chantier de traduction : autour de H. Heine

Elle était aimable, et Il L’aimait ; Lui en revanche n’était pas aimable, et Elle ne L’aimait pas (pièce ancienne)

Et c’est à cause de ces histoires stupides que vous avez voulu vous tuer ? Madame, quand un homme veut se tuer, il a toujours des raisons suffisantes. Vous pouvez en être certaine. Est-ce qu’il connaît ces raisons lui-même, voilà la question. Jusqu’au dernier instant nous jouons la comédie avec nous-mêmes. Nous cachons notre misère sous le masque, et tandis que nous mourons d’une blessure à la poitrine, nous nous plaignons d’un mal de dents.

Madame, vous connaissez sans doute un remède contre le mal de dents ?

Moi, j’avais un mal de dents au cœur. C’est le plus grave des maux, et ce qui le guérit le mieux, c’est la pose d’un plomb, et la poudre dentaire que Barthold Schwarz a inventée.

Le malheur me rongeait le cœur comme un ver, et rongeait – le pauvre chinois n’y est pour rien, ce malheur est venu au monde avec moi quand je suis né. Il dormait avec moi au berceau, et quand ma mère me berçait, elle le berçait aussi, et quand elle me chantait une berceuse, elle l’endormait en même temps que moi, et il se réveillait dès que j’ouvrais les yeux. Quand j’ai grandi, mon malheur a grandi aussi et finalement il est devenu très grand, et dépassa mon –

Mais parlons d’autre chose, de jeunes filles en fleur, de bals masqués, du désir et de la joie du mariage – lalarallala, lalarallala, lalaral – la – la – la.