Irène Gayraud

Je traduis pour les revues de poésie A verse et La Traductière, essentiellement depuis l’espagnol, l’allemand et l’italien. Je fais par ailleurs partie de l’OuTransPo (Ouvroir de Translation Potentielle). Par ailleurs je prépare, en collaboration avec Christophe Mileschi, une traduction des oeuvres complètes de Dino Campana.

1 réflexion à propos de “ Irène Gayraud ”

  1. Any chance to have more of your fantastic posts in « Pupilles d’encre »?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s