Maxime Durisotti

Je tiens depuis 2008 le blog A sauts & à gambades et prépare actuellement une traduction du Prélude de William Wordsworth.

Je travaille à une thèse en littérature comparée sur le thème de la conscience de soi en poésie, sous la direction de Jean-Yves Masson (Paris IV-Sorbonne)

J’enseigne le français en Seine Saint-Denis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s